En route vers le Japon ! Étape 1 : Paris

— Mardi 13 Aout 2013, 22h —

Me voilà déjà perdu… Je ne suis qu’à l’étape 1 de mon voyage, et ça recommence : je me retrouve à vagabonder dans les rues de Boulogne – Billancourt, à la  recherche de l’appartement de Julien Winocq, ce cher ami de Télécom Lille qui m’héberge dans la capitale afin que je puisse fignoler les derniers préparatifs… Car on peut dire que je suis bien préparé : H-36 avant le grand départ, et il ne me reste plus qu’à retirer mon visa pour la Corée du Sud (en espérant qu’il soit prêt), réserver un hôtel pour mes premiers jours à Tokyo, imprimer mon billet d’avion, imprimer et envoyer mon rapport de stage, imprimer mon dossier de bourse pour l’année 2013-2014, préparer mon dossier pour la réinscription universitaire… Au moins, ma valise est prête, c’est déjà ça de fait !

Enfin je trouve le bon numéro de  la bonne rue. Je me rends compte en passant que si j’avais continué tout droit en sortant du métro, j’aurai trouvé en 5 minutes au lieu de 25, mais c’est du détail. Dring Dring ! Julien répond, fantastique, et sans tarder nous voilà étalés sur des canapés à descendre une bonne bouteille de Goudale (y’a pas à dire, ils savent accueillir, ces gens du nord !). Après une bonne parlotte et une bouteille de Sköll vide (pour finir sur une note plus sucrée), au dodo, une longue journée m’attend demain…

— Mercredi 14 Aout, 8h00 —

Toum toum toum.. (dindinding, dindindind!)… Toum toum toum!…etc… Maudis réveil, déjà ? Bon… Je me sors du lit, prend une douche, englouti les pains au lait au Nutella préparé par Julien (décidément ces gens du nord !) puis en route pour l’ambassade de la République de Corée !

– 10h00 –

Photo de l'ambassade de la République de CoréeMe voilà devant l’ambassade ! Je rentre : 5 personnes avant moi. Je les entends parler, elles sont là pour le même motif que moi, et je remarque qu’elles ont quelque chose que je n’ai pas : un petit papier où il est marqué « reçu de la demande de Visa ». Oulala, mais je n’ai pas ce papier moi..! Je stressais déjà un peu, je commence à stresser beaucoup. Calme-toi Paulin, ça va aller, ça va aller, tu vas l’avoir ton visa, il n’y a pas de raison…

Quelques dizaines de minutes et quelques passages aux toilettes plus tard (je suis le seul à vouloir aller aux toilettes quand je suis stressé ?), c’est à mon tour…

« Bonjour Madame, je cherche à retirer mon visa !
– Ben, vous pouvez pas le retirer comme ça, monsieur !
– (la panique s’installe) mais, heu, alors, heu, qu’est-ce que je dois faire ?
– Hé ben, j’ai besoin de votre carte d’identité voyons ! Je peux pas deviner qui vous êtes ! (suivi de baragouinements en coréen)
– Ah, oui, la voici !… »

Elle ouvre alors un tiroir rempli de passeports divers avant de les parcourir les uns après les autres. Petit à petit, la liste des passeports parcourus s’allonge en même temps que mon angoisse. Mais où est le miens ?? Finalement, elle repose le dernier passeport en me demandant de quand date ma demande. « Vendredi de y’a deux semaines !.. » Et elle ouvre un autre tiroir, rempli lui aussi de passeports. Ouf, j’ai une deuxième chance ! À moins qu’il ne s’agisse de la liste des passeports avec visas refusés ? Très vite, je repère le miens et je m’exclame : « C’est lui c’est lui je le vois, celui avec bords cornés ! ». Elle le prend, l’ouvre, vérifie quelques trucs, puis me le rend sans dire un mot. Je le prends puis le parcours le cœur battant… Là ! Je le vois ! C’est le visa ! YOUPIIIIIIIIII !!!!! Lalalalalaa, laa, chantons sous la pluie

Quand je sors de l’ambassade, un grand sourire illumine mon visage. Et un problème de moins à régler, un !! Je vais pouvoir profiter de Paris l’esprit un peu plus tranquille. Je fais quelque pas, et la tour Eiffel apparaît au loin sous mes yeux brillants…

Paris - Tour Eiffel au loin

L’ambassade de la République de Corée se situe juste à côté des invalides.

— La suite au prochain article… —

Publicités

Une réflexion au sujet de « En route vers le Japon ! Étape 1 : Paris »

  1. la suite, vite!
    au fait c’ets quoi cette histoire de fuite a Fukushima :
    « Fuite à Fukushima : un « incident grave », selon les autorités nippones
    300 tonnes de liquide se sont répandues sur le sol de la centrale nucléaire japonaise accidentée. La compagnie d’électricité Tepco tente de pomper la fuite… » bon coco, tu restes à tokyo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s