La France aux français… Ou pas !

covoiturage.fr le site de covoiturage français

Ah, le covoiturage ! Quelle expérience agréable. C’est pas cher, c’est pratique, et on y fait le plus souvent des chouettes rencontres. C’était mon cas lundi dernier, alors que j’ai fait le voyage Ottawa – Montréal en compagnie d’un certain Radoine, un français né de parents tunisiens.

« Je n’aime pas la neige », qu’il me dit. En ce moment, il fait dans les -10° et la neige recouvre peu à peu le Québec (seul Montréal résiste encore et toujours à l’envahisseur !). Amusé, je lui demande alors ce qui l’a poussé à venir au pays des caribous – et du froid. « J’ai tout simplement suivi ma femme, qui est tunisienne, et qui n’a pas eu le droit d’étudier en France. » L’histoire qu’il me raconte alors est juste moche.

Sa femme, une étudiante brillante en informatique, veut devenir enseignante-chercheuse et faire une thèse sur le WiMAX, une sorte de super-Wi-Fi permettant à certains villages isolés d’avoir une couverture Internet sans y traîner des longs fils de cuivre. Il y a trois ans, elle a fait plusieurs demandes dans des universités françaises et québécoises. Immédiatement intéressée, l’Université de Montréal la contacte. Mais l’étudiante est réticente, ayant la France comme premier souhait. Quelques professeurs français sont également intéressés, mais c’était sans compter les lois françaises… Très vite, notre Tunisienne se heurte aux lourdeurs de l’administration. Il faut en effet qu’elle prouve qu’aucun français ne travaille déjà sur cette technologie pour qu’elle puisse le faire. Aberrant. Les professeurs français intéressés l’aident à constituer un dossier, mais au bout de 8 longs mois, l’autorisation n’arrive toujours pas. L’un après l’autre, ses soutiens abandonnent. Finalement, elle se rabat sur le Québec, qui l’accueille à bras ouverts.

Merci la France. Les plus grandes écoles françaises forment de nombreux étudiants du Maghreb. Dans mon école à Lille, environ 20% des étudiants sont Marocains, et ils font clairement partie des plus doués de la promotion. Mais une fois formés, prêt à exprimer leur plein potentiel et à créer des emplois, la France ne veut plus d’eux. Un exemple ? Guéant et sa circulaire du 31 mai 2011, qui rend la vie des étudiants étrangers difficile, comme on peut le constater dans cette vidéo à voir absolument :

Heureusement, cette circulaire abusive a été abrogée en mai 2012 par le nouveau gouvernement. Mais cela met quand même une évidence une tendance absurde. En ce moment, l’Europe traverse une période de crise. Quand ça va mal, on a un réflexe naturel de protectionnisme : on se referme sur soit. 6 millions de chômeurs en France ? Il doit y avoir un fautif ! Oh, mais attendez… Ça doit forcément venir des 6 millions d’étrangers en France !!! On active alors la machine à propagande. Conséquence, montée en puissance du Front National, lancement de débats les plus idiots les uns que les autres (Est-t-il possible d’avoir plusieurs nationalités ? Quelle est l’identité française ? Faut-il interdire le port du voile ? etc.). Résultat, l’image de la France auprès des étrangers devient exécrable ; et ces derniers, futurs ingénieurs et chefs d’entreprises, quittent la France pour les États-Unis, le Canada, l’Australie… Qui reste-t-il ? Ceux qui n’ont pas les moyens de bouger : les pauvres des cités et les jeunes défavorisés, qui se retrouvent coincés dans un pays qui les déteste de plus en plus. Tu m’étonnes que ça va mal…

Alors je vous en prie : arrêtez ce non-sens !! Cessez de diaboliser les Maghrébins, qu’ils soient Arabes ou non, musulmans ou non : vous faites fuir tous les cerveaux que la France forme et a tellement besoin, et vous montez contre vous une bonne part de la population française, c’est-à-dire les Français d’origine étrangère.

Ah, en bonus… Une dernière raison pour laquelle notre amie tunisienne ne peut pas retourner en France : elle veut devenir enseignante, et elle porte le voile. Ici au Québec, ce n’est pas incompatible : les profs s’habillent comme ils le veulent, et les étudiants trouvent ça bien normal. Va-t’en retrouver cette mentalité en France !..

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s